Comment utiliser du concombre en cuisine

Comment utiliser du concombre en cuisine

Comment utiliser du concombre en cuisine

En premier lieu, râpé ou coupé  en long, en tranches ou en dé, le concombre

cru peut être accompagné de vinaigrette, de yogourt ou de  crème aigre ; il peut aussi être farci de fruits de mer.  On le prépare également en salade composée, à la grecque ou à la menthe.Puis, le concombre peut aussi être cuit ou mariné. Ensuite, il fait d’excellents  potages. Aussi, comme le célèbre gaspacho espagnol ; il accompagne viandes et poissons et se met dans les ragoûts ou peut être cuisiné au

gratin, ou à la béchamel. Par la suite, on peut le sauter ou le préparer  d’une vinaigrette, ce qui diminue considérablement les calories.

Origine 

D’une part, fruit d’une plante herbacée annuelle originaire du sud de

l’Asie où on aurait trouvé de graines vieilles de plus de

10 00 ans. Non seulement, on suppose que le concombre aurait été  par la suite

introduit en Extrême-Orient, en Asie centrale et en inde par les

navigateurs.Mais aussi, ce légume fut très apprécies des Egyptiens, des

Grecs et des romains. Il est utilisé depuis les temps anciens 

tant comme aliment que pour les soins de la peau. La Quitinie,

agronome français sous louis XIV, inventa la culture du concombre

sous abri afin d’en devancer la récolte et le servir au roi qui en

était très friand. Alors, la variété gherkin a été  introduite dans le

Nouveau Monde avec la venue des esclaves d’Afrique et est devenue

une culture importante en Inde occidentale. Plus récemment,

les Anglais ont développé une variété  de concombre sans pépins

cultivée exclusivement en serre sans pollinisation par

les abeilles. En bref, les premiers colons introduisirent le

concombre en Amérique du Nord.

Apparence,

Comment utiliser du concombre en cuisine

Pour commencer, le concombre est apparenté aux courges et aux melons. Il pousse sur

une plante qui atteint entre 1 et 3 mètre de long, et dont les tiges

rampantes sont munies de vrilles qui leur permettent de

grimper ; le fruit apparaît après la floraison de grandes fleurs

jaunes ; il a une forme allongée et cylindrique et atteint

de 8 à 60 cm. En fait, il existe une quarantaine de variétés de

concombres ; les variétés dites anglaises ou européennes sont les plus

longues, tandis que les variétés américaines sont plus

trapues. De plus, la couleur de la peau varie du vert au blanc ; elle peut

être lisse, côtelée ou rugueuse mais toujours brillante ; certaines

variétés  ont des protubérances parfois épineuses. Pour finir, la chair

blanchâtre, croquante et fraîche est légèrement amère et

contient, selon les variétés, une quantité  de graines

comestibles plus ou moins grande.

Appellation,

Comment utiliser du concombre en cuisine

Généralement, ce que l’on nomme «cornichon» désigne

certaines variétés  de concombres cueillis encore verts et à peine

développés pour en faire des marinades. Pourtant, il existe une variété 

de concombre (C. Anguria) qui est de petite taille, mesure environ

5 cm de longueur et 2,5 cm de diamètre, et de forme

oblongue. De toute évidence, il s’agit du vrai concombre  gherkin  cultivé et utilisé

spécifiquement pour faire des marinades ; on le nomme

aussi «cornichon épineux», car il est recouvert de petites épines.

Le concombre peut être difficile à digérer ; les variétés européennes

et certaines variétés nouvelles se digèrent plus facilement. Enfin, aujourd’hui les

plus grands producteurs de concombres sont la Chine, le Japon,

la Turquie, les Etats-Unis et la Roumanie.

Achat

Premièrement, Choisir un concombre bien vert et ferme, non meurtri, sans teintes

jaunâtres et de taille moyenne. Plus le concombre est

volumineux, plus il risque d’être amer et fade, et de contenir

de nombreuses graines dures.

Préparation

D’autre part, le concombre est consommé cru la plupart du temps, mais

il peut aussi être cuit, il apprête alors comme la courgette, qu’il

peut remplacer dans la plupart des recettes.

Enlever les graines lorsqu’elles sont dures. On peut laisser la

pelure, surtout si le concombre est bien frais, pas trop

volumineux et qu’il n’est pas enduit de cire. Du reste, certaines recettes

suggèrent de laisser dégorger le concombre

(il s’agit de le saupoudrer de sel) afin qu’il perde de l’eau et

de son amertume. Ainsi, sa chair deviendra molle et son arôme 

sera moins prononcé, mais il sera plus digeste ; il faudra veiller

à bien l’égoutter pour éviter que la préparation à laquelle il est

ajouté ne devienne trop liquide

Valeur nutritive

Eau 96%
Protéines 0,5 g
Matières grasses 0,1 g
Glucides 2,9 g
Fibres 0,7 g
Calories 0,7 g
 Par 100 g

Tout d’abord, le concombre est très rafraîchissant. C’est une excellente

source de potassium, de vitamine C et d’acide folique.

On le dit diurétique, dépuratif et calmant. Dernièrement, réduite en purée

et incorporée à d’autres ingrédients, la chair de concombre est

utilisée dans la fabrication de masques pour les soins de la peau.

Conservation,

Comment utiliser du concombre en cuisine

Avant tout, le concombre est sensible aux fluctuations de température. Le placer

au réfrigérateur où il se conservera  de 3 à 5 jours. Par contre,  lorsqu’il est

coupé, bien l’envelopper, car il transmet son goût aux

aliments environnants. Finalement, le concombre résiste mal à la congélation qui l’amollit.

A Propos 24recettes

Chercher aussi

Tout savoir sur l’usage du Crosne

Tout savoir sur l’usage du Crosne

Tout savoir sur l’usage du Crosne Tout d’abord, le crosne est utilisé et apprête comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.