Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

Pour commencer, le chou-fleur

se mange cru ou cuit. Puis, cru, on le mange tel quel, on le sert en trempette, on le met dans les hors-d’œuvre ou dans les

salades. Ensuite, cuit, il peut être mangé chaud ou froid et gagne à être consommé encore ferme. De ce fait, il sert de légume

d’accompagnement ou se met dans les soupes, les ragoûts, les pâtes alimentaires, les omelettes, les quiches. Mais aussi, il est délicieux

recouvert de sauce  Mornay ou Hollandaise, de béchamel et gratiné. De même, cuit et réduit en purée, il s’incorpore

aux soufflés et aux potages. De toute façon, C’est aussi un ingrédient des marinades, des  relishs et

des chutneys. Donc, les apprêts

du brocoli lui conviennent bien, ces légumes sont d’ailleurs interchangeables dans la plupart des recettes.

Origine des choux fleurs,

Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

D’une part, plante potagère dont on suppose que la forme

primitive serait originaire d’Asie Mineure ; par la suite,

elle aurait été introduite en Italie où elle aurait subi d’autres

transformations. Aussi, la France découvrit le chou-fleur

au milieu du XVe siècle ; plus tard le chou-fleur aurait

été apporte dans le nord de l’Europe et dans les îles

Britanniques, où il est maintenant encore fort

apprécié. Pourtant, aujourd’hui, les plus importants pays producteurs du

chou-fleur sont la Chine, l’Inde, la France, l’Italie et les

Etats-Unis. Non seulement, des vestiges révèlent que ce légume est connu

depuis plus de 2500 ans le chou-fleur cultivé en Egypte 400 ans avant notre ère. Mais aussi,

le chou-fleur est composé d’une tête compacte

(nommée aussi «pomme») formée de plusieurs inflorescences

non développées qui sont rattachées à une courte tige

centrale. Mais en réalité, ces inflorescences deviennent de petites

fleurs jaunes peu savoureuses si on les laisse

se développer. De même, le chou-vert est habituellement blanc. Mais certaines

variétés sont teintées de pourpre

(elles  deviennent vertes en cuisant). Au contraire, le chou-fleur pourpre

se rapproche beaucoup du brocoli, il cuit plus rapidement

que le chou-fleur blanc et sa saveur est plus

douce. Par conséquent,le chou-fleur est recouvert de plusieurs couches

de feuilles vertes rattachées à la tige. Sinon, ces feuilles forment

un écran qui empêche  les rayons du soleil d’atteindre

la pomme. Autrement dit, on les attache parfois afin que le chou-fleur

conserve sa couleur blanche. En outre, les feuilles extérieures

sont longues, coriaces et d’un vert foncé. Ainsi, les feuilles

intérieures, plus petites, plus tendres et d’un vert jaunâtre sont comestibles.

Achat

Tout d’abord, choisir un chou-fleur à tête ferme et compacte, d’un

blanc crémeux, possédant encore des feuilles d’un beau

vert. Néanmoins, la fraîcheur  des feuilles extérieures garantit la

fraîcheur de la pomme. En conséquence, écarter le chou-fleur décoloré,

aux taches brunes ou qui commence à fleurir.

Préparation,

Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

Premièrement, enlever les feuilles extérieures et le trognon et

laisser les petites feuilles vertes. Dans ce cas, les feuilles extérieures

et  le trognon peuvent servir à préparer des

soupes. Cela dit, séparer les bouquets de la tige principale, en laissant

cependant une partie de la tige ; laisser les

bouquets intacts ou les sectionner s’ils sont très gros, ce qui accéléra

la cuisson et la rendra plus uniforme. Dernièrement, le ver à l’eau courante

ou le mettre à tremper dans l’eau légèrement

vinaigrée ou salée s’il y a présence de vers.

Cuisson,

Tout savoir sur l’usage des choux fleurs

En premier lieu, le chou-fleur cuit très rapidement. En d’autres termes, surveiller sa

cuisson attentivement, car il se défait et devient vite

pâteux, ce qui lui fait perdre saveur et valeur

nutritive. D’ailleurs, il requiert les soins particuliers des légumes

blancs. On  le cuit à l’eau, à la vapeur, à la chinoise, au

four à micro-ondes. En dernier lieu, pour le faire cuire à l’eau et atténuer

son odeur, on ajoute un croûton de pain à l’eau et

atténuer son odeur, on ajoute un croûton de pain à

l’eau de cuisson qui absorbera une partie de l’odeur.

Valeur nutritive

Cru Cuit
Eau 92 % 92,5 %
Protéines 2 g 1,9 g
Matières grasses 0,2 g 0,2 g
Glucides 5 g 4,6 g
Fibres 1,8 g 1,8 g
Calories 24 24
Par 100 g

Il faut dire que, le chou-fleur est une excellente source de vitamine C, d’acide folique

et de potassium ; il contient de la vitamine B6

et de la niacine. De toute évidence, cuit, le chou-fleur est une excellente

source de vitamine c et de potassium ; il est une bonne

source d’acide folique ; il contient de la vitamine B6 et du cuivre. certainement, le chou-fleur contient de l’acide citrique et de

l’acide malique. Toutefois, c’est le plus digestible de la famille

des choux. Enfin, comme tous les membres de cette famille,

il aurait des propriétés anti cancérigènes.

Conservation

D’abord, conserver le chou-fleur non lavé au réfrigérateur dan

un sac de plastique perforé, il se gardera une dizaine de

jours. Du reste, Cuit, le chou-fleur est plus fragile et ne se conserve

que deux ou trois jours. Par contre, plus le chou-fleur vieillit, plus

son odeur et sa saveur deviennent prononcées.

Le chou-fleur se congèle après avoir été blanchi trois

minutes à l’eau bouillante. Finalement, sa texture en

toutefois altérée, il est plus aqueux à la décongélation.

A Propos 24recettes

Chercher aussi

Les bienfaits de l’ haricot azuki

Les bienfaits de l’ haricot azuki

Les bienfaits de l’ haricot azuki Tout d’abord, les gousses du haricot azuki qui ne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.