Tout savoir sur l’usage du radis oriental

Tout savoir sur l’usage du radis oriental

Tout savoir sur l’usage du radis oriental

Tout d’abord, le radis 

oriental se mange cru ou cuit. Ensuite, cru, on

le consomme en hors-d’œuvre ou entremette, ou l’on ajoute aux salades et aux sandwichs. Aussi, râpé puis arrosé de

vinaigrette ou simplement de vinaigre

ou de jus de citron, il accompagne légumes,

volaille, fruits de mer ou poisson.En fait, au japon,

le daïkon râpé est souvent servi avec le sashimi et le tempura. De ce fait, cuit, le radis oriental s’utilise comme

le navet, notamment dans les potages. De plus, il est également délicieux ajouté dans une plate santé à la chinoise. II y a aussi, ses fanes

s’apprêtent  comme l’épinard. De même, crues, on les ajoute  aux salades, surtout lorsqu’elles sont

fraîches et tendres,

ou aux soupes. Vu que, les graines sont mises à germer ; leur saveur est piquante, un peu comme celle du cresson. Autrement dit, les germes

de radis se mettent notamment dans les soupes, les sandwichs et les omelettes. Dans ce cas, elles assaisonnent tofu

et poisson.En effet, les ajouter au dernier moment afin qu’elles conservent leur croquant et leur saveur. Une fois de plus, en Asie,

on aime bien confire le radis dans le sel ou le cuire. Outre cela, on le met  notamment dans les soupes ou on le fait

frire en compagnie d’autres aliments. Donc, saveur s’adoucit à la cuisson.

Origine du Radis oriental,

Tout savoir sur l’usage du radis oriental

D’une part, plante potagère à racine probablement

originaire de l’est de la région méditerranéenne.  Encore une fois, le radis oriental

est une variété de radis qui gagna la chine environ

500 ans avant notre ère ; il est très  estimé en Asie,

où on l’apprête à toutes les sauces ; on consomme

également ses feuilles et ses graines germées. Pourtant, le radis oriental

ou «daïkon» est un radis d’hiver à chair

blanche recouverte d’une peau mince et lisse, habituellement

blanchâtre, mais pouvant être noire, rose ou verte. Tandis que, sa chair

croquante et juteuse a une saveur relativement douce. En outre, plusieurs

variétés ont une chair sucrée. Par conséquent, la variété la plus courante

sur les marches occidentaux à la forme d’une grosse

carotte et mesure habituellement 30 cm de long. Ainsi, le radis oriental

peut cependant mesurer de 10 à 60 cm de long et 2,5 à 10 cm de diamètre.

Achat,

Tout savoir sur l’usage du radis oriental

Avant tout, choisir des radis orientaux fermes et luisants,

exempts de taches et de meurtrissures. En revanche, éviter les très

gros radis car ils sont souvent fibreux, spongieux et moins

savoureux. Par contre, écarter les radis dont la peau est opaque,

car ils manquent de fraîcheur. En somme, les fanes, si elles sont

encore présentes, devraient être d’un beau vert.

Valeur nutritive

Eau 94,5%
Protéines 0,3 g
Glucides 1,8 g
Calories 8
Par 50 g

Pour commencer, les radis oriental cru contiennent de

la vitamine C et du potassium. Par exemple, on le dit notamment

antiseptique, diurétique

apéritif et tonique. En conséquence, en phytothérapie, on l’utilise entre

autres pour faire tomber la fièvre, arrêter la tous et les

hémorragies, facilite la digestion et soigner le foie et la vésicule biliaire.

Préparation,

Tout savoir sur l’usage du radis oriental

D’abord, brosser le radis oriental ou l’éplucher en n’enlevant

qu’une mince pelure de la partie utilisée. Sinon, il peut être

râpé, coupé en bâtonnets, en dés, en julienne ou en

fines tranches, ou réduit en purée après cuisson. Pour finir, éviter

de le surcuire, car il perd alors son croquant et sa saveur.

Conservation

En premier lieu, malgré son apparence, le radis oriental est un

légume fragile, car il amollit et s’assèche rapidement. Au contraire, le conserver

au réfrigérateur dans un sac de plastique perforé, sans

ses fanes qui accélèrent la perte d’humidité. L’utiliser tout

au plus e ou 4 jours après l’achat s’il est

consommé cru. Toutefois, on peut le garder environ

1 semaine s’il est destiné à la cuisson.

A Propos 24recettes

Chercher aussi

Tout savoir sur le pois mange tout

Tout savoir sur le pois mange tout

Tout savoir sur  le pois mange tout Tout d’abord, les pois mange-tout et les petits …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.