COMMENT CHOISIR LA MÛRE

COMMENT CHOISIR LA MÛRE ?

COMMENT CHOISIR LA MÛRE ?

Avant tout, Peut-être la cueillerez-vous vous-même, au prix certes de quelques

égratignures, mais c’est toujours un vrai plaisir que de consommer

le fruit de sa récolte. Dans ce cas, ne ramassez que des fruits bien

mûrs, c’est-à-dire noirs (les rouges ne le sont pas encore). Ainsi,

Vous trouverez aussi des mûres sur les marchés, vendues en barquettes

ouvertes. Par la suite, Ces mûres issues de la culture sont généralement plus grosses

et plus charnues car l’homme à amélioré la ronce, au point d’obtenir des types sans épines !

 On vous proposera également des fruits issus de croisements avec

la framboise : la mûre de Logan, très grosse, conique, rouge foncé ; la mûre

de Boysen, encore plus grosse et allongée, particulièrement

parfumée ; la Tayberry, qui a la couleur de la Framboise mais la fermeté

de la mûre, et dont le goût rappelle tantôt l’une tantôt l’autre selon son

degré de maturité. Vous trouverez rarement le fruit de

mûrier noir – petit arbre à feuilles caduques originaire d’Iran-, un peu plus

énergétique, moins riche en vitamines, mais que vous pouvez

consommer comme le fruit de la ronce. Par ailleurs, Achetez des

mûrs biens fermes. Assurez-vous qu’elles ne sont pas abîmées, qu’il 

n’y a pas trace de jus qui se serait écoulé le long de la

barquette, ce qui tiendrait à prouver que les fruits placé au fond sont plus ou moins écrasés.

SES PROPRIÉTÉS,

COMMENT CHOISIR LA MÛRE ?

Faites le plein de vitamines avant le retour du froid : la mûre est peu calorique (37 calories pour 100 grammes mais très riche en vitamine C et B.)

QUAND FAUT-IL ACHETER ?

Pour commencer, Les mûres sauvages arrivent à maturité en septembre ou en octobre, selon les régions et le temps qu’il a fait durant l’été. Mais les espèces cultivées nous sont proposées dès la fin du mois de juillet. Allez la cueillir ou achetez-la sur les marchés, ne négligez pas ce petit fruit, faites-en des tartes, des mousses ou des confitures, ou ajoutez-le à vos salades de fruits.

LA MÛRE,

COMMENT CHOISIR LA MÛRE ?

Cette jolie baie presque noire pour laquelle nous n’hésitons pas à braver les épines est le fruit d’une ronce qui court partout le long des chemins de nos campagnes. Fruit sauvage encore abondant dans beaucoup de régions, elle est devenue aussi fruit de culture, car, comme l’ensemble des petits fruits rouges – dont elle clôt la saison -, elle connait un succès croissant.

COMMENT CONSERVER,

COMMENT CHOISIR LA MÛRE ?

La mûre se conserve parfaitement au réfrigérateur, mais pas plus 2 ou 3 jours ; bien que moins fragile que la framboise car plus ferme, il faut la manipuler avec précaution, comme tous les fruits rouges.

ÊTES VOUS AU COURANT,

Il y a mûrier et mûrier

La ronce qui produit la mûre ne suscita jamais qu’un intérêt limité. Il n’en est pas de même du mûrier blanc, petit arbre originaire d’Asie. Mais ce ne sont pas ses fruits- blanc rosé à peine sucrés – qui convainquirent nos ancêtres de l’introduire dans le sud de la France au XVe siècle ; ce sont ses feuilles, qui font les délices du ver à soie. Une industrie de luxe était née dont le secret fut longtemps gardé.

 

Please rate this

A Propos 24recettes

Chercher aussi

COMMENT CHOISIR L’ONGLET DE BŒUF

Comment choisir l’onglet de bœuf ?

COMMENT CHOISIR L’ONGLET DE BŒUF ? A première vue, On désigne sous le nom d’onglet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *