Comment utiliser le cresson en cuisine

Comment utiliser le cresson en cuisine

Comment utiliser le cresson en cuisine

Avant tout, Le cresson se mange cru ou cuit. Le cresson de fontaine tendre

et juteux est particulièrement apprécié cru. Puis, ses feuilles fines  ont un goût moutardé agréable dans les salades. Le cresson  alénois possède une saveur plus piquante qui aromatise  salades, sauces et sandwichs. Ensuite, il est préférable d’utiliser le cresson avec modération afin  que sa saveur prononcée ne masque  pas la saveur des autres aliments. Le cresson décoré et assaisonné de mayonnaises, trempettes, salades de pommes de terre, pâtes alimentaire et tofu. Aussi, il se cuit et s’apprête comme l’épinard. Ainsi, il est excellent

en purée incorporée dans les sauces, la purée de pommes

de terre ; on le sert aussi en potage.

Achat,

Comment utiliser le cresson en cuisine

Tout d’abord, le cresson est vendu en bottes. Choisir du cresson aux

feuilles fraîches, tendres et bien vertes. Écarter le cresson aux feuilles amollies, jaunies.

Préparation

Pour commencer, enlever les racines. Trier et laver le cresson soigneusement

car il emprisonne sable et terre. Le mettre dans un récipient

assez grand afin de pouvoir le recouvrir d’eau et le secouer

doucement ; changer l’eau autant de fois que cela est

nécessaire. Ne pas laisser tremper le cresson. D’abord, le laver seulement

avant de le consommer sinon les feuilles perdent leur belle apparence.

Origine du cresson,

Comment utiliser le cresson en cuisine

Plante herbacée vivace probablement originaire du

Moyen-Orient. Le cresson est reconnu depuis l’Antiquité

pour ses propriétés médicinales. On en trouve mention

dans les écrits grecs datant du 1er siècle de notre ère. Il n’était

toutefois pas cultivé à grande échelle car il requiert des

conditions très particulières pour sa culture. Le cresson

a été  introduit dans diverses parties du monde par les

immigrants européens. Les termes botanique latin copié

sur le grec nnasturtium  souvent utilisé pour décrire le

cresson est dérivée de nasus tortus, signifiant «nez tordu»,

et fait allusion à la saveur forte, poivrée et âcre du cresson

qui fait grimacer. Il existe plusieurs espèces de cresson

dont les plus connues sont le cresson de fontaine (Nasturtium officinale)

Et le cresson alénois (Lepidium sativum).

Le cresson est une plante dont les racines poussent dans

l’eau courante, claire et froide. Ses tiges fines peuvent

atteindre de 20 à 50 cm de haut. Ses feuilles lustrées

contiennent entre 3 et 11 petites feuilles (folioles) rondes

ou allongées, d’un vert foncé, d’un vert foncé. De minuscules

fleurs blanches cruciformes apparaissent  si la plante

n’est pas cueillie. Les feuilles ont une saveur légèrement piquante et poivrée.

Valeur nutritive

Cru
Eau 95%
Protéines 2,3 g
Matières grasses 0,1 g
Glucides 1,3 g
Fibres 1,8 g
Calories 11
Par 100 g

Le cresson est une excellente source de vitamine C. de vitamine

A et de potassium ; il contient du calcium, du magnésium,

de  la riboflavine, de la vitamine B6 et du phosphore. On dit le

cresson de fontaine tonique, diurétique, apéritif, dépuratif,

antiscorbutique, reminéralisante, antianémique et vermifuge.

Conservation,

Comment utiliser le cresson en cuisine

Très fragiles, le cresson ne se conserve mal, mémé réfrigéré. Enrouler un papier humide autour de ses racines et mettre le tout dans un sac de plastique perforé au réfrigérateur ; le cresson se conservera alors 1 jour ou 2. Le consommer le plus tôt possible. On peut prolonger la durée de conservation du cresson en mettant ses tiges que l’on change chaque jour.

A Propos 24recettes

Chercher aussi

Tout savoir sur l’usage du Crosne

Tout savoir sur l’usage du Crosne

Tout savoir sur l’usage du Crosne Tout d’abord, le crosne est utilisé et apprête comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.